Les Chevaliers du ciel - 3e saison (1969)
Les chevaliers du ciel


1

Tanguy et Laverdure sont envoyés en Belgique pour régler les problèmes opérationnels du Mirage V. Un match oppose un pilote belge, Roger, et Tanguy, à propos d’une fille puis lors d’un duel en avion F-104…

2

Autre épisode belge, avec des F-84. Il est question d’un simulacre d’alerte atomique et du crash d’un avion transportant des produits hautement toxiques…


Les chevaliers du ciel - tournage

Jean-Michel Charlier décrivit le premier épisode belge des Chevaliers du ciel, en exclusivité dans Super pocket Pilote n°4. Il en fit un long article fortement illustré de photos prises sur le tournage et dont voici une page.

3

Tanguy et Laverdure, dans les Bouches du Rhône, vivent des aventures parallèles, mais séparément pour une fois. A Istres, Tanguy (sans Laverdure, qui vole au sein de la Patrouille de France) pilote le Mirage G à géométrie variable.

4

Suite. Ferguson, dirigeant une firme concurrente au fabricant du Mirage G, imagine un stratagème pour s’approprier le manuel de vol et les plans de l’appareil. Tanguy se retrouve prisonnier en pleine campagne provençale…

5

A Salon de Provence, siège de la Patrouille de France, un avion d’acrobatie Fouga Magister coupe la route d’un autre appareil. Mais le coupable désigné n’est pas le bon et Laverdure mène son enquête...

6

Sur la base d’Orange, Tanguy et Laverdure doivent tester un nouveau radar pour Mirage. Au cours du vol, le Mirage de Laverdure s’abîme en mer. Tanguy se porte à son secours et ils sont sauvés par le porte-avions Foch…

7

Suite. A bord du porte-avions Foch. Tanguy et Laverdure assistent aux missions. Au cours d’un exercice, un écho radar traversant un champ de tir disparaît mystérieusement…

8

A la station alpine de La Plagne, Tanguy et Laverdure suivent un stage de réoxygénation. Mais un gang prépare un hold-up dans une banque locale… Pour l’anecdote, le beau-père du réalisateur François Villiers joue dans cet épisode. Authentique ancien colonel de l’armée britannique, il tient le rôle du Maharadjah. Le co-dialoguiste de la série, Antoine Tudal, joue le rôle, lui, d’un des gangsters, au côté de l’un des machinistes de l’équipe du tournage…

9

En route pour l’Amérique du sud, Laverdure se rend à aux Antilles via le cap Canaveral où il se croit invité par un astronaute… Mais la mésaventure se prolonge dans une île des Antilles…

10

Ce n’est pas vraiment une suite de l’épisode précédent, mais un prolongement. Envoyés au Pérou pour tester les avions Mirage vendus à l’Armée de l’air nationale, Tanguy et Laverdure y retrouvent le capitaine Merlet, leur ancien instructeur à Dijon devenu conseiller technique. L’homme essaye de mettre au point un nouveau viseur de tir…

11

Suite. L’avion piloté par Merlet a disparu dans la forêt vierge. Laverdure et le capitaine Larco partent à sa recherche en hydravion et en pirogue, vivant des aventures dangereuses…

Les chevaliers du ciel - Mirage VP

La Force aérienne péruvienne a participé de près au tournage des Chevaliers du ciel au Pérou (où Jean-Michel Charlier s'était rendu en 1963 lors d'un reportage pour le magazine Pilote). Dans cette scène extraite du téléfilm, Michel Tanguy pilote un Mirage VP de la FAP doté d’un viseur spécial sous l’aile droite (photo : TF1 Vidéo).

12

Suite. Les recherches dans la forêt se poursuivent et Merlet est retrouvé. Pendant ce temps, Tanguy a décidé de tester le viseur de Merlet…

13

Suite. Au Pérou toujours. Tanguy ne peut se marier avec Maria, qu’il a rencontrée là-bas. L’oncle de Maria décide d’éloigner définitivement Tanguy en lui tendant un piège. Il fait croire qu’elle a été mordue par un serpent ; Tanguy fonce à bord de l’avion de Merlet équipé de son fameux viseur. Mais c’est un traquenard pour compromettre Tanguy dans le vol de l’équipement secret…